三牲獻藝 Sam-seng-hiàn-gē

三牲獻藝

Sam-seng-hiàn-gē

時間|10/01 (六) 20:15-21:00
地點|北門回到未來-北門

三牲獻藝
三牲獻藝 Sam-seng-hiàn-gē

台灣近三百年廟會歷史中,藝閣上扮演過各式各樣的神話戲劇人物,藉此呈現民間傳說或小說戲曲之故事情節,不但在藝術展演於民間深根發揮力量,更有資訊傳達寓教意義。 延續這樣多元展現、敬拜天地的精神,創作者們將自己轉化成了獻藝的海、陸、空三種牲禮的角色來創作;當傳統文化在現今社會逐漸式微,我們思考著如何將前人累積下來的美學聯結現今語彙,使更多人重新擁抱屬於我們的文化;同時亦從創作者的角色出發,透過跨領域合作激發新靈感與可能性。 2014年七月二十九日,於相當具有歷史意義的霞海城隍廟、大稻程附近街區內的《思劇場》,搭設了完整的舞台與影像裝置,舉辦了第一次的現場演出,獲得熱烈回響,而《三牲獻藝》發行的音樂專輯也自然成為眾人引頸期盼的必備收藏。 由三大創作人自行創作的音樂為主軸,除了從作品與舉辦現場演出傳遞概念之外,《三牲獻藝》也以一個長程計畫來經營,以工作營的形式將製作、交流、學習等過程透明化,也透過工作坊與學員和其他各界藝術創作者分享、互動,創造展演合作機會;《三牲獻藝》更期許成為各世代聲響創作者找到數位聲響與傳統文化的橋樑,也提供傳統藝術一條重新回到當代生活中的一條道路。

 

" Sam-seng-hiàn-gē " is an implementation of the terroir collection,they mix the electronic music and elements of Taiwanese temples, it’s a long project, but also a new form of electronic music performance groups; The artistic team consist of the well-known music producer – Ko,Jhih-Hao(Blaire Ko)- who initiated the project, and the other two electronic music producer -Jheng,Ge-Jyun (Sonic Deadhorse), Huan,Kai-yu Huang (fish.the) in music industry; and a young curators Lai Shi-chao, folklore consultant HSU,TAI-YING and VJ CHIU,CHIH-CHUN, band prairiewwww (3D installation / primary visual image production) and " thian gí kong siā " involved in the production. 2015 album 《Sam-seng-hiàn-gē》

Tout au long de trois cent ans d’histoire des foires du temple, on a joué toutes sortes de personnages mythiques dans le cabinet d’art, ce qui fait propager l’art et les messages didactiques. Les trois artistes du groupe « sam-seng-hiàn-gē » se transforment en tant que sacrifice maritime, terrestre, et aérien. Lorsque la culture traditionnelle se diminue peu à peu, ils se demandent comment relier l’esthétique accumulée au cours du temps avec les vocabulaires contemporains, pour qu’il y ait plus de gens qui embrassent de nouveau leur propre culture. D’ailleurs, les artistes se collaborent en reliant les arts de différents domaines. Ils ont eu leur premier concert live, avec l’aide de projection d’image, au Thinkers’ Theatre le 29 juillet 2014 et ont été chaleureusement applaudis. Leur CD sont attendus et collectionnés par beaucoup de monde. En organisant les ateliers, « sam-seng-hiàn-gē » partage leur expérience avec apprentis ou artistes de différents domaines et essaie de créer des collaborations. Ce groupe se veut non seulement être le pont entre le son digital et la culture traditionnelle, mais aussi indiquer un chemin où l’art traditionnel s’intègre dans la vie contemporaine.

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • LinkedIN
  • Pinterest
Share
Tagged in